Infidélité

Si ce n'est Ashton à Québec, La Banquise était le seul endroit où j'acceptais de manger de la poutine.
Anne nous a pourtant appâtés avec un tout nouveau restaurant : Poutineville qui a ouvert le 4 avril. Et la particularité, c'est qu'on peut choisir les ingrédients!
Verdict : c'était bon, exceptées les frites congelées.
(Maintenant que j'ai des préoccupations de « môman » : c'était quand même bien appréciable qu'il y ait une table à langer dans les toilettes, chose suffisamment rare pour être soulignée!)