Festival du jazz : the end

Le defilé de mardi gras façon Nouvelle-Orléans clôturait hier soir le Festival du jazz. Malgré les 32°C au compteur - 40° ressenti avec le facteur humidité - la foule s'amassait rue Sainte-Catherine pour voir défiler les chars et les 600 artistes : danseurs, musiciens, chanteurs...
Je ne sais pas si c'est moi qui suis blasée par ce genre d'animation mais je trouve ça très moyen, limite amateur...
Notre bilan du Festival du jazz est plutôt très positif : c'est un bel événement qui nous a fait apprécier un peu plus le jazz. On a eu de belles surprises (Lulu Hughes, Chic gamine, Caravan Palace) et quelques déceptions (Emir Kusturica et les absents de dernière minute Popa Chubby et Césaria Evora) mais nous avons passé de très bons moments pendant ces 2 semaines.
Rendez-vous l'année prochaine du 25 juin au 4 juillet 2011!