Mangeons des poissons et fruits de mer du Québec!

Vous l'aurez certainement remarqué en faisant votre marché ou votre épicerie, nous sommes en pleine période du homard, ô joie! Les prix sont passés en quelques jours de plus de 20$ la livre à 10 ou 11$ seulement!


Si chez nous on achète le homard déjà cuit et qu'on le mange avec de la mayonnaise ou du beurre chaud aux herbes, c'est là que s'arrête notre préparation de ce noble aliment.

J'ai eu l'occasion dernièrement d'y goûter dans des recettes autrement plus élaborées, je vous laisse en juger...

J'ai été invitée par l'Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec (ITHQ) et le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ) à découvrir les poissons et les fruits de mer du Québec dans le cadre d'un atelier de démonstration et dégustation.


Le chef du Restaurant de l'ITHQ, Jonathan Lapierre et la nutritionniste Hélène Laurendeau nous ont parlé de leurs nombreuses qualités nutritionnelles et gustatives, ont partagé leurs techniques culinaires et présenté quelques recettes avec un poisson de chez nous qui gagne à être connu, l'omble chevalier, mais aussi des crustacés comme les crevettes nordiques, le crabe ou le homard. Pourquoi ne pas remplacer nos achats de poissons exotiques par des produits du Québec, plus savoureux et qui n'ont pas voyagé pendant des jours pour se rendre jusqu'à nous? #PêchésIciMangésIci

Pour nous aider, on trouve aussi sur le site du MAPAQ un outil bien utile : le calendrier des arrivages de produits frais.
Résultats de recherche d'images pour « mapaq calendrier arrivages »


Salade de homard, fraises et pois

Cannelloni de crabe des neiges

Omble chevalier, crevettes nordiques, têtes de violon et bisque

Si comme moi vous préférez vous faire servir plutôt que cuisiner, sachez que du 22 mai au 2 juin 2018, le Restaurant de l’ITHQ présentera à ses clients sa semaine thématique sur les poissons, mollusques et crustacés du Québec.


J'ai également été invitée au Fairmont Reine Elizabeth par le Regroupement des pêcheurs professionnels du sud de la Gaspésie à un atelier sur le homard au cours duquel le chef exécutif, Baptiste Peupion, le chef et le chef pâtissier du Rosélys ainsi que le chef du Marché Artisans nous ont fait en direct des recettes mettant à l'honneur le homard.


La saison 2018 du homard gaspésien - qui dure exactement 68 jours à partir de la mi-avril - s'annonce très bonne. La météo a une influence et le réchauffement des eaux bénéficie à la prolifération des homards.

Le homard gaspésien est réputé pour sa chair blanche rosée et sa vigueur car il vit dans une eau froide et limpide. Il arrive donc en parfaite forme sur nos étals et le regroupement des pêcheurs de la région a eu une excellente idée : accrocher à chaque bête un médaillon bleu avec un numéro de suivi. Celui-ci permet une traçabilité et surtout de rapprocher pêcheurs et consommateurs.


Cela m'a par exemple permis d'apprendre en me rendant sur le site monhomard.ca que mon homard avait été pêché par Stéphane Grenier dont le port d'attache est Port-Daniel, de voir son bateau et même une petite vidéo. Je trouve cela absolument génial!

Parmi les plats que j'ai eu l'occasion de déguster lors de cette soirée, j'ai particulièrement été surprise par : 

la raviole de mangue et homard au basilic avec une bisque crémeuse au chocolat!

le médaillon de homard, lait de coco et curry avec une tuile de corail

le homard poché aux agrumes, gelée et espuma

ou encore l'étonnant sorbet au homard sur cake aux algues

Il n'y a pas à dire, si le homard est déjà excellent nature, il est encore meilleur quand on a la patience de l'apprêter comme le font si bien ces grands chefs! 

Aucun commentaire:

Présenté par Blogger.