mardi 5 mai 2015

Verdun au fil de l'eau - Promenade de Jane

Comme chaque année, nous sommes allés faire une visite (et même 2, à suivre...) dans le cadre des Promenades de Jane organisées la première fin de semaine du mois de mai par le Centre d'écologie urbaine de Montréal
Nous étions invités chez des amis dans Verdun, c'était donc l'occasion parfaite pour visiter juste avant cet arrondissement que nous connaissons peu.
La visite "Verdun au fil de l'eau" était guidée par une élue municipale et commençait devant l'église-école centenaire Notre Dame des 7 douleurs, tout près de la station de métro De l'Église.
Verdun était une ville avant le 1er janvier 2002, date à laquelle a eu lieu la fusion des villes de l'Île de Montréal. Verdun compte 66 000 habitants répartis dans 3 quartiers : Desmarchais-Crawford, Wellington-De l'Église et sa grande artère commerciale et la plus huppée Île des Sœurs que l'on rejoint par un pont.
Ancien bâtiment des pompiers.
Nouveau parc inauguré en 2013 que je trouve très réussi. Le mobilier urbain reprend les éléments de la murale, c'est un bel espace public conçu pour permettre une baisse de température de 5 degrés à cet endroit.
L'arrondissement encourage les projets de ruelles vertes. 6 000 arbustes auraient été fournis pour verdir les ruelles.
Ces-dernières sont piétonnes ou non et leur succès repose sur l'implication des habitants.
Des subventions ont été données pour détruire les cabanons en bois, terribles pour propager le feu.
Dans les ruelles, l'ambiance est très conviviale, les voisins se parlent, les enfants font du vélo ou jouent à la marelle, on étend son linge... on ne se croirait plus en ville.
Verdun a commencé à se développer à partir des années 1910-1920 quand le problème des crues a été résolu. Effectivement, avant ça les rues et maisons étaient régulièrement inondées par le Saint-Laurent.
Des saillies de trottoirs végétalisées avec des vivaces ont été construites pour lutter contre les îlots de chaleur.
Ancien Théâtre Savoy malheureusement recouvert par de la tôle. 
Nous avons terminé la visite au bord de l'eau où les berges ont été aménagées après la construction d'une digue au début du 20ième siècle.
Un projet de plage est actuellement en discussion, c'est vrai qu'on s'y voit bien se prélasser...
Nous avons continué de marcher dans Verdun, un arrondissement qui ne manque définitivement pas de charme!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire