dimanche 1 mars 2015

Maxim Martin - Enfin

Je suis allée à la première médiatique du nouveau show de Maxim Martin - Enfin. Encore une belle découverte pour moi, les humoristes québécois ont vraiment du talent!
Maxim Martin a un passé compliqué dont il tire de savoureuses anecdotes et dont il fait des sketchs bien construits comme je les aime sans oublier un bel épilogue à la fin du spectacle : «Si moi j’ai trouvé une façon d’être heureux, tout le monde peut l’être.»
Crédit photo : David Kirouac
 
Maxim Martin, 45 ans, a du faire une analyse et une longue introspection pour se libérer de ses démons, et c'est avec beaucoup d'authenticité qu'il nous parle de sa vie, de la drogue, de son célibat, de sexe - beaucoup de sexe - et de sa fille de 14 ans. C'est attendrissant de voir cet homme au style de rocker tatoué être aussi papa gâteau.
 
L'humoriste au passé de mauvais garçon est rentré dans le droit chemin, se dit Enfin heureux et ça se voit sur scène.
La mise en scène est très épurée et cela renforce bien l'impression que Maxim Martin se met à nu. Aimant beaucoup Alex Nevsky, j'ai également bien apprécié le fait qu'il ait signé la musique originale du spectacle.
 
Les 4 représentations au Théâtre Saint-Denis se sont faîtes à guichets fermés, la suite de sa tournée est ici. Maxim Martin repassera à Montréal les 18-19 juillet à la Cinquième Salle de la Place des Arts et les 20-21 novembre au Théâtre St-Denis.

 
Extraits choisis :


 J’ai un doctorat sur comment patauger dans la marde, avec une maîtrise en auto-sabotage.

Il y a trois étapes dans la vie d’une fille : croire au prince charmant, perdre sa virginité et sortir avec un trou de cul.
 
 La coke, c’est la drogue de la honte. Tu passes l’aspirateur sur un bol de toilette avec tes narines!
 
C'est pas d'elle que je ris, c'est de la situation (en parlant d'une jeune trisomique qui a déclenché son gilet de sauvetage sur un vol Sunwing).
 
On dit toujours qu'une petite fille c'est plus fragile, bon, dans les 2 cas, tu l'échappes à terre, ça fait du dégât!

 
 
* Article fait suite à une invitation médias mais tous les avis nous sont propres.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire