mercredi 1 mai 2013

Urbanquest Montréal

Dimanche, c'est sous le soleil et en tee-shirt que nous avons testé Urbanquest.
Le principe : on imprime le guide (en anglais uniquement), on utilise une application sur son téléphone pour déclencher le chronomètre et c'est parti pour une chasse aux indices dans le Vieux-Montréal.
La chasse commence à la Basilique Notre-Dame. 
Et d'indice en indice, on se balade en redécouvrant la ville.
Sur la place Jacques Cartier, artistes de rue, caricaturistes et touristes sont bel et bien revenus. 
Nous nous retrouvons sur le Vieux-Port. 
Et c'est vraiment sympa de tenter de résoudre les indices. On ne peut pas être bloqué car les réponses se trouvent à la fin mais nous n'avons pas eu besoin de nous en servir.
On découvre encore des endroits comme la maison de la communauté des Soeurs Grises.
Le beau temps a grandement contribué à nous faire apprécier l'expérience qui pourrait toutefois être améliorée en ajoutant un peu plus de challenge et peut-être en nous faisant découvrir des endroits plus insolites. Nous avons parcouru environ 3km en 1h39 (le temps prévu est d'1h30 à 2h) et même si on nous a dit "peut mieux faire", on était contents de nous.
Urbanquest propose pour l'instant des chasses dans 15 villes au Canada et ça peut être une bonne idée pour découvrir une ville. À noter qu'Urbanquest propose la réservation dans un restaurant mystère en fonction de certains critères qu'on peut donner.

1 commentaire:

leslysdelevis a dit...

c'est drôle que t'en parle, on a justement prévu de faire celle dans le vieux-Québec avec le club social de ma job! c'est pas exactement la même compagnie mais le principe reste le même ;)