jeudi 7 avril 2011

Sur les traces de...

En 1977, mes parents ont vécu un an au Québec, à Sainte-Rose qui se trouve à 30 minutes au nord de Montréal. En tant qu'enseignants, ils avaient bénéficié d'un échange.
La première fois qu'ils sont venus nous voir, en mars 2010, ils ont retrouvé Gilles, le directeur de l'école où travaillait ma mère et qui était un ami.

Hier, nous sommes allés à Sainte-Rose chez Gilles et France qui m'ont amenée sur les traces de mes parents.

Tout d'abord à l'école où travaillait ma mère. Les moyens ne sont pas les mêmes que dans ma petite école de banlieue parisienne, ici il y a une piscine et un gymnase à l'intérieur!
Puis là où mes parents vivaient. 
Je comprends mieux pourquoi ils s'étaient retrouvés ensevelis sous la neige : ils vivaient dans un sous-sol!
Petit tour au bord de la rivière des Mille-Iles.
Quartier résidentiel dans lequel on imagine tout à fait un tas de Desperate Housewives...
Mais nous sommes également partis sur les traces de Céline Dion! En effet, Céline a acheté cette "maisonnette" à Maman Dion au bord de la rivière.

Dommage, Maman Dion n'était pas là, trop occupée à s'occuper des 2 grumeaux de Céline aux States. 
Céline possède un chateau juste à côté, sur une petite île privée : l'île Gagnon. Et là, c'est beaucoup plus sécurisé, nous n'avons donc vu que le portail.
Merci à Gilles et France (fidèle lectrice) pour leur accueil et la balade.

Aucun commentaire: