Week end sans titre

Tout d'abord, je commence en vous faisant mon mea culpa pour la suite de ce blog : nous allons devoir nous resigner à ce que je vous parle encore et toujours de "bouffe". Eh oui, ce pêché fait partie intégrante de notre vie, je n'en ferai donc pas abstraction ici...

Samedi soir, nous étions invités chez Jean-Paul et Emma, amis blogueurs. Nous nous sommes donc lancés dans la confection de notre première galette des rois. Le problème, c'est qu'il est encore parfois difficile pour nous de trouver les ingrédients qu'on cherche. Il s'est donc avéré que la pâte n'était pas du tout une pâte feuilletée et notre galette était plutôt une tourte aux amandes... très comestible cependant! Nous avons passé une très bonne soirée chez nos hôtes, en compagnie de Poukie.

Après une courte nuit, nous sommes passés chercher Céline pour une marche matinale près de chez nous. On peut dire qu'il fait "frette" : -15 degrés et -22 degrés ressentis à 10h.

Admirez ces stalactites!
On pourra bientôt marcher sur le canal Lachine.



Courses au marché Atwater et brunch maison chez Céline : pain de mie, cretons, pommes de terre rissolées, oeuf sur le plat, bacon, viande de grison, cappucino, jus d'orange et fruits (pomme, poire, fraises) pour se donner bonne conscience. Aussi bien qu'au restaurant!
Frank et moi sommes ensuite allés faire un peu de shopping - car oui, ici les boutiques sont ouvertes le dimanche, généralement jusqu'à 17h - et nous sommes arrêtés dans le quartier Latin
dans un café lounge très sympa où on peut déguster son thé allongé dans un décor qui invite à l'évasion.

Puis nous sommes allés au parc Lafontaine étrenner les nouveaux patins de Frank. Il est pas peu fier.
Retour chez nous où nous avons cuisiné notre premier paté chinois, très réussi.
C'est un hachis parmentier avec de la crème de mais... petit repas light pour le soir...