mercredi 31 août 2011

Pompéi

Nous sommes allés visiter Pompéi, une ville entière détruite suite à une éruption du Vésuve en l'an 79. 
La ville a été ensevelie pendant 1 600 ans avant d'être redécouverte dans un assez bon état.
Le site fait 66 hectares et on peut en visiter 45. On se promène dans des rues pavées bordées de maisons, commerces, marchés, thermes...
L'amphithéatre où avaient lieu les combats de gladiateurs est très bien conservé.
Malgré toutes ces années, on imagine assez bien ce que pouvait être la vie à l'époque de l'Empire romain.
C'est un site superbe au pied du volcan et entouré de vignes. En porte-bébé, c'est une promenade sportive!

mardi 30 août 2011

lundi 29 août 2011

Caserta

Nous sommes allés à Caserta visiter les jardins du chateau. Autant le chateau est d'une froideur implacable, autant les jardins sont superbes et à visiter absolument.
Quand on entre dans le parc et qu'on zoome vraiment beaucoup, on s'aperçoit qu'il y a des chutes tout au bout.
Il nous faudra une bonne heure de marche pour les atteindre avec tout au long du chemin des escaliers et fontaines.
On voit maintenant au loin le chateau.
Et voilà les chutes de près!  
Pour le retour, nous avons cédé aux sirènes d'une navette...

dimanche 28 août 2011

Le Vésuve

Pour monter au Vésuve, on va jusqu'à 1 000 mètres en voiture et les 200 derniers mètres se font à pied. 30 minutes de marche en plein soleil mais qui valent le coup. 
D'en haut, on a une belle vue sur Naples et sur la côte,
mais surtout sur le cratère.
Le volcan est endormi mais nous ne sommes pas à l'abri d'une éruption qui sera de type explosif et qui fera des ravages. En 1944, les vapeurs et la lave du Vésuve détruisirent totalement un village en contrebas.
Tout au long du chemin, on trouve de petites pierres de lave.
Nous ne remercions pas le Guide du Routard qui nous conseillait de ne pas oublier notre petite laine car en effet, en plein mois d'août, quand il fait 40 degrés en bas, il fait encore 30 degrès en haut!

samedi 27 août 2011

À Naples

Nous voilà à Naples pour une semaine et nous allons pouvoir rayonner dans la région. Nous avons loué un superbe appartement dans un quartier populaire et vivant, dans lequel - on l'a appris en arrivant - il y a eu un attentat de la mafia en 1998!
Naples, c'est un territoire où les règles semblent ne pas s'appliquer. On trouve des contrefaçons partout, on croise des joueurs clandestins en pleine rue et ne parlons pas de la conduite!
Nous avons croisé 4 personnes dans une Smart (dont 2 dans le coffre ouvert), peu de personnes portent le casque en moto, les 2 roues roulent souvent à contre-sens et grillent les feux rouges, téléphone et clope au volant bien sûr, les gens s'arrêtent où bon leur semble, dès qu'un feu passe au vert tout le monde klaxonne et tout ça sous les yeux de la police.
Bref, c'est folklorique et on s'arrache pas mal les cheveux en voiture.
Sinon Naples est une ville plurielle, authentique et beaucoup moins touristique que Rome. D'ailleurs, nous sommes bien contents d'avoir acheté notre petit dictionnaire français-italien.

La ville recèle de nombreux trésors :

La galerie Umberto I, réplique de la galerie Victor Emmanuel II de Milan.
Le Duomo.
De belles façades pas toujours rénovées.
Un dédale de ruelles pleines de charme.
Et bien sûr des églises à chaque coin de rue.
Nous avons visité le musée archéologique de Naples où l'on voit notamment des statues,
un cabinet secret avec des oeuvres érotiques,
des mosaiques tellement fines qu'on dirait des peintures,
et une des salles les plus grandes d'Europe avec une belle horloge solaire. 
Et après tout ça, on mérite bien un petit bain à une trentaine de minutes de Naples!

jeudi 25 août 2011

3 jours à Rome

Nous venons de passer 3 jours à Rome. Nous avons fait de nombreuses heures de marche chaque jour pour découvrir la ville.

Le Panthéon.
La très belle église Saint Ignazio di Loyola.
On croise Pinocchio à chaque coin de rue.
La colline du Palatin et le Forum Romain, un immense musée en plein air, et en plein cagnard bien sûr.
Une heure d'attente pour rentrer au célèbre Colisée.
Les températures oscillent entre 30 et 40 degrés et les nombreuses fontaines ne sont pas de trop. 
Petit tour au Vatican avec la Basilique Saint Pierre de Rome.
Le tourisme religieux, c'est un sacré business.
Nous avions loué un appartement à 2 pas de la très agréable piazza Navona.
Le matin, avant 11h, on ne croise que des touristes, la ville semble se réveiller pour manger, puis c'est l'heure de la sieste jusqu'à environ 15h30. C'est le soir que la ville s'anime réellement.
De nombreuses rues de Rome sont en pavés mais on roule quand même bien avec une poussette. La vraie mission est de bien diriger l'ombrelle. 
Les indispensables glaces.
Et pour finir, l'incontournable Fontaine de Trevi...
... et ses centaines de touristes! C'est un peu ce qu'on peut reprocher à Rome : ses trop nombreux touristes qui font perdre de l'authenticité à la ville. On n'a pas l'impression de croiser beaucoup de Romains dans le centre-ville,
ce qui sera loin d'être le cas à Naples, à 2 heures de là.