Passer au contenu principal

Messages

Plural, foire d'art contemporain

Messages récents

Enigma à l'Opéra de Montréal

L'Opéra de Montréal présente Enigma pour 4 représentations seulement, et c'est tout un opéra! L'argument "Abel Znorko, prix Nobel de littérature, vit seul sur une île perdue de la mer de Norvège. Il y accueille Erik Larsen, obscur journaliste qui souhaite le rencontrer pour évoquer son dernier ouvrage, L'Amour inavoué, dédié à une femme avec laquelle il a entretenu une longue correspondance. Mais quel lien secret entretient Larsen avec cette femme dont Znorko est encore amoureux ? Un véritable thriller psychologique qui nous questionne sur la vraie nature de l'amour."   Crédit : Opéra de Montréal    Un huis-clos sous haute-tension Inspiré de la pièce Variations énigmatiques d'Éric-Emmanuel Schmitt, le chant de cet opéra se pose sur la musique d'un autre Français, le compositeur Patrick Burgan. Toute l'histoire repose sur un triangle amoureux dont on ne verra jamais la femme. Sur scène donc, seulement deux hommes, unis malgré eux par l'amo

Les Producteurs - la comédie musicale

Si vous aimez les comédies musicales, courez voir Les Producteurs! En ce moment à Montréal et fin juin-début juillet à Québec, ce spectacle ravira les amateurs de cet art si complexe. Si vous ne connaissez pas Les Producteurs, il faut savoir que ce fut d'abord un film de Mel Brooks dans les années 1960, puis une adaptation pour la scène à Broadway. Cette adaptation a d'ailleurs été le spectacle le plus primé de l'histoire de Broadway avec 12 Tony Awards! Plus récemment, ce fut aussi un énorme succès à Paris, avec près de deux années à l'affiche et 300 000 billets vendus. "Les Producteurs raconte l’histoire d’un producteur de Broadway au bord de la faillite, jadis couvert de succès, qui se retrouve au bord de la faillite. Mais, voilà qu’un jour un jeune et timide comptable débarque dans son bureau et lui donne, bien malgré lui, l’idée d’une arnaque aux investisseurs afin de renflouer ses coffres. Pour cela, ils doivent monter la pire comédie musicale de tous

Bachelor

Bachelor, ça évoquait pour moi un célibataire mais c'est aussi le terme utilisé pour un petit appartement ou un studio, bref un logement pour célibataire! Bachelor est aussi une pièce classique du répertoire québécois, écrite en 1979 par Louis Saia, Michel Rivard et Louise Roy. Précisons que cette pièce est écrite en joual et qu'il faut parfois attacher sa tuque pour tout saisir quand on n'est pas natif du Québec. C'est Monika Pilon qui incarne Dolorès, un personnage haut en couleurs, à la limite du vulgaire mais sans y tomber, une célibataire attachante malheureuse en amour. Une performance remarquable pour l'actrice qui est seule sur scène pendant 1h30, avec un texte pas facile, des costumes/personnages à faire vivre, un décor unique et une mise en scène minimaliste signée Édith Cochrane. Dolorès s'adresse à sa voisine pianiste qu'elle connaît à peine et lui parle tout en s'épilant de ses états d'âmes, de son travail de décoratrice de vitrines chez

SLAM! à la TOHU

Faire entrer du cirque dans l'univers du catch, ça c'est original! SLAM! est un spectacle imaginé par Ex Machina et FLIP Fabrique et mis en scène par Robert Lepage, et après 5 jours de succès à Québec, cette création originale est présentée à la TOHU jusqu'au 7 avril. Sur scène, un ring nous met tout de suite dans l'ambiance. Les artistes interprètent des personnages colorés, tout en exagération comme dans les vrais matchs de lutte, et portent des noms comme Strong Man, Pretty Cowgirl, Baby Face... Mais la lutte se confond rapidement avec des acrobaties puis des numéros de cirque : contorsion, jonglerie avec de la barbe à papa ou des pneus, clownerie, funambulisme, main à main, diabolo, trampoline... Si les numéros de cirque sont vraiment impressionnants et bien amenés, quand on n'est pas amateur de lutte, voir des gens se taper dessus de façon grotesque peut un peu finir par agacer. Personnages caricaturaux, clichés de la lutte et de ses commentateurs qui baragouin

Le Père au TNM

Le père  de Florian Zeller est à l'affiche du TNM du 19 mars au 21 avril 2024. Cette pièce de 2012 à été récompensée à plusieurs reprises, jouée sur de nombreuses scènes et adaptée 2 fois au cinéma, en 2015 ( Floride avec Jean Rochefort et Sandrine Kiberlain) et en 2020 ( The Father de Florian Zeller avec Anthony Hopkins et Olivia Colman). Ici, c'est Marc Messier qui tient avec brio ce rôle difficile et nous fait passer par tout un panel d'émotions avec sa fille interprétée avec justesse par Catherine Trudeau.  L'histoire est bouleversante : André commence à souffrir d'un Alzheimer et sa fille Anne fait tout pour l'aider mais la maladie ne fait que progresser. Le père ingénieur qu'elle craignait est devenu un homme perdu qu'elle doit bercer comme un enfant pour l'apaiser. André est tour à tour touchant (lorsqu'il n'arrête pas de perdre/chercher sa montre), drôle (lorsqu'il raconte être un ancien danseur de claquettes alors qu'il n&#

Guillaume Pineault - vulnérable

Guillaume Pineault présentait en première cette semaine, sur la scène de l'Olympia de Montréal, son deuxième one-man-show intitulé Vulnérable . L'humoriste se présente sous un jour différent dans ce spectacle. Au-delà de l'assurance qu'il dégage sur scène (et sur l'affiche), Guillaume Pineault s'affiche avec ses failles. Grâce à son grand talent de conteur, il parvient à parler de son anxiété chronique et de sa solitude (entre autres) tout en nous faisant hurler de rire. Et je peux vous dire que ça riait très fort à l'Olympia... C'est un Guillaume Pineault authentique et touchant, mais toujours très drôle, qui nous a tous embarqués tout au long du spectacle. On passe d'une anecdote à une autre sans s'en rendre compte, pas de temps mort ici! Le rythme est d'ailleurs une grande force du spectacle à mon avis, au moins autant que le texte. Un spectacle très intime, par moment très touchant, et surtout très drôle, que je vous recommande chaudement