lundi 29 avril 2013

Le solde de livres des bibliothèques

Nous sommes allés à l'aréna Étienne Desmarteau pour le solde de livres des amis de la Bibliothèque de Montréal. Ce sont plus de 90 000 documents (livres, BD, CD, revues et même VHS!) dont les bibliothèques de la ville se débarrassent.
Le choix est impressionnant et il faut fouiller.
Les livres sont globalement en bon état et certains sont plus récents que d'autres.
Pour les BD, c'est 7 maximum par personne sinon pour les livres c'est autant qu'on veut et certains poussent avec leurs pieds des cartons entiers.
Des bénévoles réapprovisionnent en permanence les tables.
On trouve également de nombreuses revues dont certaines datent des années 80!
Les prix sont très intéressants et ça ne vaut pas la peine de se priver.
Nous y sommes surtout allés pour Liam qui est bien parti pour aimer autant la lecture que moi. Il aura de quoi faire avec les 15 livres (7.50$ au total) qu'il a choisis avec application. Certains sont en anglais et pour des enfants bien plus âgés que lui mais c'est dingue comme à 2 ans il sait ce qu'il veut et ce qu'il ne veut pas...

dimanche 28 avril 2013

You're gonna rire de Sugar Sammy

Nous avons remplacé en dernière minute des amis qui avaient des places pour Sugar Sammy à l'Olympia.
C'est un humoriste de 37 ans né à Montréal de parents originaires d'Inde. Après avoir commencé une carrière à l'international en anglais, il fait maintenant au Québec son spectacle en anglais, en français ou encore mieux : en franglais. Le spectacle que nous avons vu était donc en franglais mais je trouve que c'est plutôt 70% en français et 30% en anglais.
J'ai maudit mon amie qui avait choisi des places au premier rang sans compter que le spectacle était capté pour la télévision. En effet, si on aime passer inaperçu, les 4 premiers rangs ne sont pas vraiment une bonne option car Sugar Sammy joue beaucoup avec les personnes du public et une dizaine de nos voisins ont subi les "assauts" de l'humoriste.
La première partie du spectacle a été assurée par un DJ, puis un humoriste francophone et un humoriste anglophone ce qui m'a fait réaliser que je n'étais pas encore capable de comprendre tout un spectacle d'humour en anglais. Avec Sugar Sammy c'est différent car il a un accent plus international.
Puis la star de la soirée est entrée sur scène et nous avons rarement autant aimé une prestation d'humour. Sugar Sammy (ou "sucre" pour Pauline Marois) a la classe et est très à l'aise sur scène, ne semblant jamais se laisser déstabiliser. Ce ne sont pas vraiment des sketchs écrits mais il nous parle de ses origines, de lui - à 37 ans il vit encore chez ses parents! - du Montréal multiculturel et du Québec. Sugar Sammy est un fédéraliste et les souverainistes en prennent pour leur grade notamment avec la blague qui l'a fait connaître : « Pour moi, il y a deux sortes de Québécois : tu as ceux qui sont éduqués, cultivés, bien élevés... puis tu as ceux qui ont voté oui. » (le référendum de 1995 sur la souveraineté du Québec où le NON l'a emporté à 50,6%).
 
On aime et je vous recommande vivement d'aller le voir!

samedi 27 avril 2013

Cacao 70

Cette semaine, je suis retournée avec une amie chez Cacao 70 pour un 5 à 7 gourmand.
Nous nous sommes régalées avec "les plaisirs à partager" vraiment très copieux : fondue au chocolat au lait avec fraises, biscuits, gaufrettes, brownie, billes soufflées au chocolat
guimauves à chauffer sur un petit grill
mais aussi crème glacée, banana split, gaufre et mon coup de coeur : pizza triple chocolat!
Bref, j'ai pas mangé le soir!

dimanche 21 avril 2013

Le grand magasinage de printemps sur l'Avenue

L'Avenue Mont-Royal, après les speed-datings organisés avec les commerçants, a lancé une nouvel événement pour cette fin de semaine : 500 sacs étaient distribués hier et aujourd'hui de 12h à 14h qui permettaient d'obtenir des cadeaux chez 24 commerçants (dans la limite des stocks disponibles). L'objectif est le même : nous faire découvrir les commerces de l'Avenue.
Mieux vaut arriver un peu avant 12h car la file s'allonge vite et les sacs ont du tous être distribués hier bien avant 14h. 
Armée de mon sac, je suis partie avec une amie à l'assaut des 24 boutiques. En plus de recevoir de jolis cadeaux, nous avons découvert de sympathiques boutiques où l'on aura plaisir à retourner. Car là, il fallait faire vite, les boutiques n'ayant pas suffisamment de cadeaux pour tout le monde.
La lunetterie Les Branchés, une superbe boutique au 1er étage dont on ne voit pas l'entrée à moins de connaître avec un choix impressionnant de lunettes et des stylistes comme conseillers. Ça tombe bien, je vais bientôt chez l'ophtalmo... 
La boutique Cruella qui ferme dans peu de temps et pour les amateurs, ils vendent même un cercueil!
Après 1h30 à arpenter l'Avenue, nous nous sommes posées chez Kouign Amann pour un lunch bien mérité.
Et voilà mon butin obtenu dans 19 des 24 boutiques : un collier, des boucles d'oreille, un foulard, une écharpe, un chemisier, des chaussettes, un porte-sac, un calendrier, des croquettes pour chien, de l'encens senteur cannabis (!)...
 
Une bonne virée entre filles et encore une belle initiative de l'Avenue Mont-Royal.

samedi 20 avril 2013

Teppanyaki chez Bar ici

Nous avons pris un deal pour aller manger des grillades japonaises chez Bar ici avec des amis.
Le bar ressemble au premier abord à un bar PMU mais c'est au fond que se trouve l'attraction : 2 tables de cuisson en arc de cercle et un cuisinier au centre.
C'est convivial, on s'assied à côté de parfaits inconnus et on regarde le repas-spectacle se préparer devant nos yeux. 
Après une soupe miso et une petite salade, on a 2 crevettes sautées au sake chacun puis de la poitrine de poulet sautée au vin blanc, du saumon ou du boeuf au vin rouge accompagné de riz et courgette.
C'est vraiment bon et goûteux, on voit ce qu'on mange, mais le moins qu'on puisse dire c'est que ce n'est pas très copieux.
On repart aussi avec un bon petit goût de fumée et je n'ai pas réussi une seule fois à prendre en photo le feu quand le cuisinier fait flamber. Le temps que je dégaine mon appareil photo c'était terminé!
 
Nous avons passé une bonne soirée, le service était aimable (et ça compte quand on a des enfants qui courent partout) mais on a eu de la chance qu'il n'y ait pas eu trop de monde car il n'y a pas beaucoup de places assises autour du cuisinier et ça doit être frustrant de se faire servir à table ses grillades.
 
Bon, et puis la bonne nouvelle c'est qu'on peut aller se prendre une glace chez Yeh juste en face!

vendredi 19 avril 2013

Jamel Debbouze à Montréal

Mardi 16 avril : c'était le jour de mes 32 ans mais aussi le jour du spectacle de Jamel au théatre Saint-denis. Son dernier passage à Montréal remonte à 6 ans, c'est dire s'il était attendu... d'ailleurs son spectacle s'est joué à guichets fermés.
Jamel nous a fait une surprise en accueillant Rachid Badouri en première partie qui en a profité pour roder les blagues de son futur spectacle.

Quand Jamel est arrivé sur scène, son micro ne fonctionnait pas et il a tout de suite mis en oeuvre ses talents d'improvisateur. D'ailleurs, son spectacle est composé de sketchs écrits mais aussi d'une bonne part d'impros car Jamel s'amuse à jouer avec le public.
Jamel Debbouze nous parle de l'école, de son Jamel Comedy Club, de sa famille et des différences culturelles avec sa belle-famille. Il nous sort même la guimauve en faisant monter sur scène Léon, son fils de 4 ans qu'il a eu avec Mélissa Theuriau.

Nous avons passé un très bon moment car le personnage est attachant et ses impros sont vraiment drôles. On dirait qu'il ne viellit pas mais il faut reconnaître qu'il a quand même du mal à se renouveller. Continuer à faire de la banlieue son fonds de commerce alors qu'il l'a quittée depuis plus de 20 ans et qu'il est riche à millions ça commence à être dérangeant...

lundi 15 avril 2013

Love Lies Bleeding à Montréal

Hier, nous sommes allés voir Love Lies Bleeding, le ballet ayant pour thème la vie et l'oeuvre d'Elton John.
L'Alberta Ballet a utilisé 14 chansons d'Elton John pour en faire des tableaux dans lesquels évolue un fan d'Elton.
C'est un spectacle haut en couleurs avec 140 costumes, des paillettes, des strings-ficelle, des drag-queens et des messieurs bien bâtis.
Le fan d'Elton est interprété par un surprenant danseur - Yukichi Hattori - un petit Japonais qui semble léger comme un plume et qui reste sur scène quasiment du début à la fin du show, même pour ses changements de costume.
C'était beau, c'était varié, on apprécie les touches d'humour et les chansons d'Elton John mais il manque un petit je-ne-sais-quoi, peut-être un peu d'énergie ou une histoire un peu plus construite pour lier tout ça...

samedi 13 avril 2013

Braderie de mode québécoise 2013

Je suis allée à la Braderie qui a lieu au marché Bonsecours jusqu'à demain.
Tannée de faire la file pour la pré-braderie soi-disant VIP lors des précédentes éditions, j'ai préféré y aller ce matin à l'ouverture et c'était bien mieux. Pas de file et surtout moins de modeuses déchaînées! 
On retrouve bien sûr toujours les mêmes marques québécoises mais il y a à chaque fois des petites nouvelles. Les rabais vont de 50 à 80% et on ne paie pas les taxes, c'est donc avantageux même si certaines choses restent encore bien chères.
Vêtements, chapeaux, bijoux, sacs, le choix est large... mais malheureusement toujours pas pour les hommes et les enfants.
J'ai été raisonnable mais c'est sûr qu'on ne peut pas repartir de là les mains vides!

dimanche 7 avril 2013

Jungle aventure - Laval

Je suis allée avec une amie et nos chères têtes blondes chez Jungle aventure à Laval.
C'est un centre d'amusement pour les enfants à partir d'1 an. 
On range nos affaires et nos chaussures et c'est parti pour du sport pour les petits mais pour les grands aussi!
Il y a un espace réservé pour les enfants de 1 à 3 ans, avec piscine à balles, toboggans, tapis, caddies pour faire l'épicerie...
Chez les plus grands, on s'est amusés sur les toboggans qui décoiffent ou encore sur les trampolines.
Avec chaque entrée pour enfant, on a aussi 4 jetons pour des jeux électroniques. On peut également se faire maquiller et organiser des fêtes d'enfants.
Pour que la sortie soit parfaite, nous avons fini au Macdo et je peux vous dire que le retour en voiture a été bien calme!