dimanche 29 janvier 2012

Fête des neiges de Montréal 2012

Nous sommes allés à la Fête des neiges qui a pris bien de l'ampleur en 2 ans.
On trouve dès la sortie du métro Jean Drapeau quelques sculptures de neige.
Il y a aussi un labyrinthe en neige : je suis nulle en orientation mais là on ne peut vraiment pas se perdre!
Les activités gratuites sont nombreuses : projection de dessins animés,
clowns et personnages déguisés un peu partout, 
des blocs de neige sont découpés
et donnés aux enfants pour qu'ils se lancent dans la sculpture. Liam aussi a eu droit au sien mais pour la sculpture il faudra attendre encore un peu.
On peut visiter des habitations hivernales.
Frank avait amené ses patins pour patiner sur un sentier aménagé au bord du Saint-Laurent. 
La tire sur neige était de sortie pour les gourmands.
Séance d'improvisation collective de percussions. 
Des numéros de cirque étaient présentés
et nous avons été impressionnés par un spectacle de trampo-mur.
Pour bien finir la journée, rien de tel qu'une queue de castor! 
En déboursant quelques dollars, il y a aussi d'autres activités sympas : promenade en calèche ou en chiens de traineau, tyrolienne ou glissades sur tube. Dépêchez-vous, il ne vous reste que le week-end prochain pour profiter de la Fête des neiges.

Tuxedos

Liam est prêt pour aller au mariage des parents de son copain Heston. Vivement le 25 février qu'on les voit tous les 2 porter fièrement leurs petits tuxedos!

samedi 28 janvier 2012

La grand-mère poule

Nous sommes allés bruncher à La grand-mère sur la promenade Masson, un quartier à 10 minutes en bus de chez nous que Frank ne connaissait pas.
La promenade Masson gagne vraiment à être connue, c'est une rue très animée avec de nombreux commerces. Nous connaissions La grand-mère poule de Mont-Royal mais pas encore celle de Masson.
Le restaurant est beaucoup plus grand mais on retrouve toujours aussi bien l'esprit maison de famille. 
Les assiettes ont mis du temps à arriver et étaient somme toute assez peu copieuses même si c'était bon. 
On y va donc surtout car on s'y sent bien et parce qu'il y a un espace de jeux pour les enfants!

vendredi 27 janvier 2012

L'univers de Mathias Malzieu


Écrivain et membre du groupe rock français Dionysos, né en 1974 à Montpellier, Mathias Malzieu présente une lecture musicale de son dernier roman, Métamorphose en bord de ciel (Flammarion, 2010). Il est accompagné au piano par Kim Giani.

Connaissant vaguement certaines de ses chansons, j'ai eu envie d'aller le voir hier soir à l'auditorium de la Grande Bibliothèque. J'ai bien fait car j'ai trouvé Mathias Malzieu génial et j'ai passé plus de 2 heures entre émotion et rire.

Mathias Malzieu (aussi compagnon d'Olivia Ruiz) est un sacré personnage : drôle, touche à tout et doté d'une solide culture générale.

Il a donc lu des extraits de son dernier roman, a sauté partout, chanté, fait rire, fait de la guitare, de l'harmonica et du ukulélé avant de se plier à un entretien animé par Stanley Péan auquel le public a pu participer.

J'ai découvert à quel point il savait méler ses 3 passions : les disques, les livres et les films. Les personnages de ses chansons se retrouvent dans ses livres et se retrouveront aussi bientôt dans un film d'animation 3D (avec les voix notamment de Jean Rochefort, Olivia Ruiz, Grand Corps Malade, Alain Bashung...).
Je suis très cartésienne et l'imaginaire n'est pas mon fort mais Mathias Malzieu m'a vraiment donné envie de rentrer dans son univers peuplé de monstres et de fantômes...

Note pour les fans : Dionysos sera aux Francos de Montréal en juin.

mercredi 25 janvier 2012

Voyage des saveurs en Tunisie

Pour cette 4ème escale de notre Voyage des saveurs, j'ai choisi le restaurant tunisien Menthe et couscous qui se trouve face au cinéma du quartier latin. À force de passer devant, il était temps de le tester!
Le restaurant était loin d'être bondé et nous avions une grande table pour 10 personnes.
Frank et moi avons goûté les doigts de Fatma, la texture était pas mal du tout mais ce n'était pas assez relevé. Le couscous était vraiment très bon, avec une graine fine et un bouillon parfait.
C'est un restaurant "Apportez votre vin" (et/ou bière) et il est bon de savoir qu'ils proposent une formule entrée-couscous à 16$ le mardi avant ou après le cinéma.
Si vous souhaitez participer à notre prochaine escale, laissez-moi un commentaire!

lundi 23 janvier 2012

Sur l'île secrète

Nous avons passé la fin de semaine à 8 + 2 chiens + 1 bébé sur l'Île secrète qui se trouve dans les Laurentides, au Prévost, à 1 heure de Montréal. C'est une petite île à 10 minutes à pied de la terre ferme sur laquelle seul se trouve le chalet.
L'arrivée a été rock and roll car il faisait nuit et si j'ai eu la chance d'aller à l'île avec le proprio et les bagages en motoneige, les autres ont du faire la traversée à pied, dans le noir, sur un lac plus ou moins gelé.
Voici le genre de trous qu'on pouvait trouver. Heureusement le feu de cheminée nous a bien réchauffés car il faisait -24 degrés tout de même dehors.
Nous avons pu faire durant ces 2 jours des raquettes,
nous avons mesuré la profondeur du lac,
fait de la luge,
fait le mort,
marché sur le lac et pris des photos, 
et les chanceux qui avaient tous leurs bras ont même pu aller skier au Mont Gabriel à 20 minutes du chalet. 

Il a fait bien froid mais le soleil était là et c'était très agréable. 
Et que serait un chalet sans de bons apéros et l'incontournable fondue?...

jeudi 19 janvier 2012

Happening gourmand : Suite 701

Nous avons testé un second restaurant pour le happening gourmand de cette année : Suite 701.
La lumière est tamisée, les nappes sont noires, l'ambiance lounge et branchée, le personnel a de l'humour, bref : j'aime.

Le menu était alléchant : j'ai choisi la soupe à l'oignon à la St-Ambroise et au fromage Grés des Champs qui était très goûteuse, la cuisse de canard confite (mais pas assez à mon goût) avec lentilles Béluga et chorizo,
et le dessert qui était tout simplement excellent : gourmand au chocolat, caramel d'érable et fleur de sel servi dans un pot masson. 
Encore une belle découverte!

mercredi 18 janvier 2012

Orthopédie à l'Hôpital Notre Dame

Ils ont été surpris de me voir car la traumatologie se fait au Sacré Coeur mais ils m'ont gardée. Donc pour tous les futurs blessés : allez directement au Sacré Coeur!

Moi qui m'attendais à attendre, je suis passée en 30 minutes! Ils m'ont ensuite gardée 2 heures. J'ai eu la confirmation que je ne m'étais pas loupée : poignet cassé, os descendu et décalé sur la droite.

Je vous passerai les détails car la douleur était absolument atroce quand le médecin a essayé de me redresser l'os. Bref, il a réussi à me le remonter mais il est encore un peu incliné à droite. On verra la semaine prochaine s'il décide de m'opérer et de me mettre des broches, j'espère que non.

Me voilà donc avec un plâtre pour au minimum 4 à 6 semaines et je dois garder la main en l'air 75% du temps pour faciliter la circulation sanguine. Frank m'a surnommée la reine d'Angleterre!
J'ai repris le travail la main en l'air mais le plus dur va être de s'occuper de Liam. Ça va nécessiter un peu d'organisation.

Les Urgences de l'Hôpital Saint-Luc

Suite à ma pirouette, je suis allée à pied au seul hôpital que je connaissais dans le coin : l'Hôpital Saint-Luc qui se trouve dans le quartier latin. J'ai quand même pris le temps de m'arrêter à la bibliothèque pour récupérer un livre car je savais que l'attente allait être longue. Note pour plus tard : ne jamais reprendre un Amélie Nothomb car en 2 heures maximum c'est plié!

Mon accident a eu lieu à 14h, je suis arrivée à l'hôpital à 15h et je suis repartie à 20h45.

Donc 5h45 au total :
- 5 minutes d'attente pour passer au triage : une infirmière fait une première évaluation
- 4h25 d'attente pendant lesquelles j'ai lu mon livre, regardé les autres patients car c'est un vrai spectacle, regardé le début du match de hockey Canadiens/New-York
- 1h15 où j'ai été très bien prise en charge avec rencontre de l'infirmière, du médecin, prise de radios de tout l'avant-bras et pose d'un plâtre provisoire.

Je continue à dire que les soins sont très bons au Québec, et en plus ils sont totalement gratuits. Le triage est bien fait et les cas graves sont traités très rapidement. Le passage se fait par degré d'urgence et c'est normal : j'ai attendu 4h30 alors qu'une dame attendait depuis 8h mais elle n'avait qu'une petite brûlure sur le ventre pour laquelle un pharmacien aurait simplement pu donner une crème... L'attente est aussi faite pour dissuader les gens qui ont tendance à se précipiter aux urgences pour un rhume.

Je suis repartie avec mon plâtre, une ordonnance avec de la morphine que je refuse de prendre (je préfère souffrir que d'être droguée) et un RDV pour le lendemain matin à l'hôpital Notre Dame qui a lui un service d'orthopédie.

lundi 16 janvier 2012

Patiner au Parc Lafontaine

Donc hier, après avoir bien brunché, j'ai aidé Frank et Liam à monter sur la glace, j'ai pris quelques photos de la gang,
j'ai chaussé mes beaux patins, fait 3 pas dans un sens pour me rendre compte qu'ils n'étaient pas assez serrés, 3 pas dans l'autre sens, je suis tombée presque à l'arrêt sur le côté, me réceptionnant sur le poignet gauche et le blanc des patins a vite laissé place...
au blanc du plâtre!

Brunch à l'Espace Lafontaine

Nous sommes allés découvrir ce nouveau restaurant qui se trouve en plein milieu du Parc Lafontaine à l'heure du brunch.
La carte est plutôt sympathique et pas excessive.
Les plats sont bons et agréables à regarder. 
Le lieu ressemble à une grande cafétéria en plus chic et le service est aux petits soins. 
C'est une bonne adresse quand on veut profiter du Parc Lafontaine. À l'étage du dessous, on peut chausser ses patins...