lundi 29 mars 2010

C'est le printemps!

Frank s'est lancé dans les plantations pendant mon absence :
Marjolaine, verveine, tournesol, romarin, thym, sauge, origan, persil, basilic, cerfeuil, sauge, coriandre!

dimanche 28 mars 2010

Sucrons-nous le bec

Un pour tous et tous pour un!
Nous avons vécu l'expérience "Cabane à sucre" à Sainte-Anne des Plaines, à 35 minutes de Montréal.9 Français à nous sucrer le bec : soupe aux pois, jambon et omelette, fèves au lard, oreilles de crisse, saucisses au sirop, cretons, pommes de terre et tout ça arrosé ou non de sirop d'érable. Une formule à volonté où tout le monde trouve son compte : amateurs de sucré-salé ou non. La tarte au sucre était un pur délice...
Une vraie tradition québécoise, le temps des sucres dure environ 1 mois 1/2 de début mars à mi-avril. Les gens viennent en gang et le repas se fait vraiment à la bonne franquette. A la fin du repas, on se retrouve dehors pour une tire sur la neige : sucette de sirop d'érable.
Promenade dans l'érablière pour voir comment récolter l'eau d'érable.
Puis le processus pour en faire du sirop.
Tour dans la mini-ferme avec animaux divers : lamas, chèvre, coqs, cochon, paon...

Meurtre et mystère

A peine rentrée de mon voyage, nous sommes allés chez Pierre et Emilie pour fêter les 24 ans de notre hôtesse autour d'une raclette. Mais c'était aussi une soirée meurtre et mystère...Les 9 invités que nous étions, avions reçu quelques jours auparavant des indications sur notre personnage. Pour ma part, je jouais le rôle d'Augusta Bold, l'intendante d'un millionnaire.
Tout au long de la soirée - bilingue car 2 invités étaient anglophones - nous avons interprété nos rôles, posé et répondu aux questions indiquées dans notre carnet de jeu afin de découvrir le meurtrier... mais nous avons avant tout beaucoup ri!
Un gateau d'anniversaire orné d'une fleur de lys. Et une bière au Boul Noir pour finir la soirée. Bonne fête Emilie!

Porto Rico J7

Pour notre dernier jour, nous devions retourner sur San Juan.

Nous avons fait un arrêt à Mayaguez.
Admiré le ferry qui fait la liaison avec la République Dominicaine, juste en face.
Pris un bon bain dans une piscine naturelle à Isabella.
Et avons passé notre dernière nuit à Isla Verde dans un hôtel au bord de la plus belle plage de San Juan.
J'ai passé une très bonne semaine de vacances et Porto Rico est une destination injustement méconnue. De très belles plages, une nature verdoyante, des villes colorées... tout ce qu'on peut désirer!

jeudi 25 mars 2010

Porto Rico J6

A Poncé, nous sommes allés visiter la Maison Serrallès appartenant à cette riche famille qui a fait fortune avec la canne à sucre.
Une maison et des jardins superbes qui surplombent la région.Nous avons ensuite roulé jusqu'à La Parguera où tout invite à la paresse...
Un hôtel au bord de l'eau avec une vue magnifique.
Le soir, nous avons fait un tour de bateau pour tenter de voir les eaux phosphorescentes, phénomène visible dans seulement 5 ou 6 endroits au monde. Cela est dû aux dynoflagelles, des micro-organismes chez qui le moindre mouvement produit une réaction chimique sous la forme d’un petit flash verdâtre. Malheureusement, le ciel était trop clair et nous n'avons rien vu mais c'était bien agréable de faire un tour de nuit en bateau dans la mangrove.
Fin de la journée avec un bon plat : langoustines sur risotto noir...

Porto Rico J5

Après un bon petit déj dans notre B&B, nous avons quitté Fajardo pour rouler vers Poncé. C'est très agréable de longer la côte.
Poncé est une ville sympathique hormis le fait que presque tout est fermé à 17h.
Nous avons eu le temps de faire le musée de la musique Portoricaine avec un charmant guide qui s'est donné à 100% (chant et jeu d'acteur) pour faire vivre les quelques salles, tout ça dans un anglais à l'accent espagnol.
La musique portoricaine est un mélange de musiques africaine, américaine et espagnole et la salsa en est le point d'orgue.
Visite de Poncé.
Et on a continué nos dégustations de cocktails (coquetels en québécois).
Admirez ce beau homard qui boît un mojito.
Parents du homard, qui eux sont restés sagement à l'ombre, et qui sirotent une margarita.

Porto Rico J4

Aujourd'hui, direction l'île de Culebra pour la journée. 1h20 de bateau et nous voilà sur la 2ème plage la plus belle au monde après Hawai. Soleil, sable blanc, mer turquoise, cocotiers... un vrai cliché... c'est tellement beau!
Pas besoin de masque, l'eau est transparente.
Par contre, avec le léger vent, je n'ai pas senti que j'étais en train de crâmer... tant pis pour moi!
Au moins j'ai un bref aperçu de ce que peuvent ressentir les grands brulés... Me voilà donc passablement rouge avec ma noix de coco.
Un délice.
Au restaurant, nous avons eu de très sympathiques compagnons qui nous rappellent la préhistoire. Dégustation de la Medalla Light, seule bière locale.
Le temps s'arrête.
On profite de la nature.
Y a t'il un message sur cette roulotte?
Retour à la tombée de la nuit, le corps brûlant.